Jean-Marie Valet

Maître d’œuvre

Quel est ton parcours?

J’ai été gérant d’une entreprise de maçonnerie pendant plus de 20 ans et j’ai eu l’occasion de côtoyer tous les corps de métier du bâtiment. En octobre 2015, j’ai décidé de partager cette riche expérience au travers du métier de maître d’œuvre. J’ai également suivi 12 mois de formation à l’ASDER (Association Savoyarde pour le Développement des Energies Renouvelables) : Chargé de projet énergie et bâtiment durables.

Quels services proposes tu?

Avec l’expertise de mes années passées dans le bâtiment, je peux intervenir pour la conception d’une maison neuve ou la rénovation d’un bâti ancien en tenant compte des contraintes existantes. Je peux également projeter l’aménagement de combles perdus ou agencer différemment un vieil appartement. Je peux aussi accompagner pour la rénovation énergétique d’un logement. Sensible aux nouveaux matériaux, aux nouvelles technologies ainsi qu’au respect de l’environnement, je m’engage aux côtés des clients pour que leur projet immobilier soit une réussite. Différentes missions peuvent être proposées dès l’étude du projet, ave la consultation des entreprises et le suivi des travaux, jusqu’à la réception des ouvrages.

Qui sont tes clients?

Mes clients sont essentiellement des particuliers et j’interviens uniquement sur la Maurienne. J’ai effectué quelques petites missions pour des communes avoisinantes et je peux aussi agir pour des entreprises en fonction de leur demande. Je suis également sollicité par les syndics de copropriété pour entretenir leurs biens immobiliers.

Que trouves tu à la Kaftier?

C’est d’abord un bureau que je loue en toute indépendance. Il est sécurisé avec des outils adaptés à mon travail. La fibre optique présente dans l’espace facilite beaucoup les relations nécessaires à la coordination de mes tâches quotidiennes. J’attache beaucoup d’importance sur l’accueil réservé aux adhérents et je trouve très enrichissant l’atmosphère qui y règne. Les animations proposées mensuellement sont toujours très intéressantes et variées.

Et ton café tu l’aimes comment?

J’adore le café, mais mon cœur ne le supporte plus vraiment !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *